faire une reconversion

Faire une reconversion professionnelle

Vous avez le sentiment d'être arrivé à la fin d'un cycle dans votre parcours professionnel ?

Usure, lassitude, licenciement ou simplement envie de changer de vie, de réaliser un vieux rêve, de découvrir de nouveaux horizons, de nombreuses raisons peuvent vous amener à décider d'une reconversion professionnelle.

Dans tous les cas, il faut prendre le temps d’analyser votre situation de manière rationnelle. Il est important de vous interroger sur vos motivations et vos objectifs sur le long terme. Vous faire accompagner dans votre projet de reconversion permet de ne pas brûler les étapes et de progresser avec méthode, afin que votre reconversion soit un succès et non une déception.
 

Être accompagné dans votre projet de reconversion

Un conseiller en évolution professionnelle peut vous aider à définir votre projet de reconversion et à le mettre en œuvre. Ce service est gratuit et ouvert à tous les actifs. Pour en savoir plus et trouver quel réseau contacter pour bénéficier d’un Conseil en évolution professionnelle (CEP), consultez la page dédiée sur Côté Formations.

En savoir plus sur le CEP

Les acteurs et les principaux dispositifs de la reconversion

Vous êtes en recherche d’emploi ? Vous êtes en activité ?

Vous êtes en recherche d’emploi

Vous êtes dans un moment charnière où s'ouvrent différents possibles, alors autant prendre le temps.
reconversion en recherche d'emploi

Vous êtes en activité

L'évolution professionnelle n’est pas une rupture mais plutôt une continuité.
reconversion en activité

Le saviez-vous ?
Les salariés jugent que les enjeux de reconversion professionnelle vont devenir majeurs, à en croire la 2e édition du Baromètre de la formation et de l'emploi de Centre Inffo. Selon un sondage réalisé en partenariat avec le CSA en janvier 2021 auprès de 1 600 actifs français, un actif sur cinq est actuellement dans « un processus de reconversion professionnelle ». La proportion monte à 30 % chez les indépendants.
Les jeunes de 18 à 24 ans sont particulièrement concernés puisqu'ils sont 34 % à s'engager dans un processus de reconversion. Ce chiffre monte à 35 % pour les personnes sans emploi.

Selon Centre Inffo, 62 % des personnes en reconversion ou qui l'envisagent sont accompagnées ou conseillées, « notamment les personnes sans emploi (71 %) et celles qui sont actuellement en reconversion (76 % contre 52 % pour les personnes qui envisagent une reconversion) ». Parmi les personnes accompagnées, « celles qui bénéficient d'un accompagnement se révèlent être satisfaites par cette prestation (71 % dont 21 % se disant très satisfaites) ».

Source : 2e édition du Baromètre de la formation et de l’emploi 2021 (Centre Inffo / CSA)