compte personnel de formation

Le compte personnel de formation (CPF), tout ce qu'il faut savoir

Le compte personnel de formation (CPF) permet d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. Il a une vocation universelle et s’adresse à tous les actifs.

Dès qu’une personne commence à travailler, elle génère des droits à la formation. Ces droits sont versés dans un compte individuel qui suit la personne tout au long de son activité professionnelle.

Il s’agit du compte personnel de formation (CPF).

Il s'adresse à :

  • Toute personne salariée du secteur privé en CDD, CDI, interim, CUI-CEI,
  • Membre d'une profession libérale ou d'une profession non salariée, 
  • Conjoint de collaborateur, 
  • Demandeur d'emploi.

Les formations éligibles au CPF

Le compte personnel de formation permet de financer un bon nombre de formations, mais pas toutes.

La demande de financement d’une formation via le CPF est très encadrée. Pour être éligible, une formation doit être reconnue comme certifiante ou qualifiante.

Découvrez notre catalogue de formations éligibles au CPF

Trouver une formation éligible au CPF

Sur Côté Formations, les formations éligibles au CPF sont marquées d'une mention "CPF".

Activer mon compte et utiliser mes droits

Activez votre compte personnel, depuis le site officiel Mon Compte Formation grâce à votre numéro de sécurité sociale.

Le CPF est utilisable tout au long de la vie active, y compris en période de chômage, pour suivre une formation qualifiante ou certifiante. Historiquement, le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (DIF).

Le CPF prend fin lors du départ en retraite. Toutefois les activités bénévoles, y compris lorsqu'on est à la retraite et sous certaines conditions, peuvent générer des droits au CPF. Pour plus d'information, consultez la page Compte d'engagement citoyen (CEC).

Si la formation se déroule en dehors du temps de travail, vous n’êtes pas obligé d’en informer votre employeur. A contrario, il faut l’informer si elle se déroule sur vos horaires de travail.

Versement de mes droits CPF

Les droits sont versés en euros et leur montant dépend de votre statut et situation.

Salariés à temps complet

Le CPF du salarié est alimenté à hauteur de 500 euros par année de travail, dans la limite d'un plafond total de 5 000 euros.

Par exemple, ce plafond pourrait être atteint au bout de 10 ans par un salarié qui n'aurait pas utilisé ses droits et ayant effectué une durée de travail supérieure ou égale à la moitié de la durée légale de base, soit 1 607 heures.

Salariés à temps partiel

Si le salarié a travaillé moins de la moitié de la durée légale ou conventionnelle de travail sur l’ensemble de l’année, l’alimentation du compte est calculée au prorata de la durée de travail effectuée.

Majoration pour certains publics

L’alimentation du CPF est de 800 euros par année de travail, dans la limite d’un plafond total de 8 000 euros pour :

  • Les salariés peu qualifiés. Pour pouvoir bénéficier des droits majorés au CPF, les personnes concernées doivent déclarer sur leur compte, être sans diplôme ou avoir uniquement le diplôme national de brevet ;
  • Les travailleurs handicapés. Ils doivent être bénéficiaires de l’obligation d’emploi au titre de l’article L.5212-13.

Le CPF pour les agents de la fonction publique

Concerne l’ensemble des agents publics, titulaires et contractuels. Le compte est alimenté en heures, 25 heures par an, dans la limite d’un plafond de 150 heures.

Les agents de catégorie C possédant un diplôme équivalent ou inférieur au CAP et BEP, bénéficient d’une alimentation majorée. L’alimentation du compte est de 50 heures par an, dans la limite d’un plafond de 400 heures.

Pour bénéficier de cette majoration, l’agent doit faire la déclaration lors de l’activation de son compte.

Pour mobiliser les heures CPF, l’agent doit solliciter l’accord de son employeur.