Évolutions relatives au financement des formations Sanitaire et Social

La filière sanitaire et sociale recouvre les diplômes et les emplois destinés à répondre aux besoins de la vie quotidienne des personnes. Notamment contribuant à restaurer leur santé, à développer ou retrouver leur autonomie et participant au maintien du lien social. On y retrouve des formations d'aide-soignant, auxiliaire de puériculture et ambulancier.

 

Dans le cadre de sa stratégie pour relancer l’emploi et l’attractivité des métiers du secteur sanitaire et social, la Région s’est engagée à augmenter l’offre de formation et à lever les freins d’accès à l’entrée en formation.

 

Par délibération n° CP-2021-05 / 05-21-5485 en date du 21 mai 2021 : Evolution des règles permettant de bénéficier d’un financement de la totalité des coûts pédagogiques* pour les formations d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture et d’ambulancier, au regard des besoins en emploi sur ces métiers. Cette aide est disponible pour les jeunes en poursuite d'études comme pour les demandeurs d'emploi.

*sous conditions de critères

 

Le nouveau règlement ↗ assouplissant les critères ouvrant droit à la gratuité des formations a été adopté et se mettra en place dès la rentrée 2021/2022. Il permet en outre une simplification des démarches pour les jeunes et les demandeurs d’emploi.

 

 

Ce qui change

Assouplissement des critères d'éligibilité

  • Tous les jeunes en poursuite d’études et les demandeurs d’emploi, inscrits dans un institut de formation autorisé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, peuvent bénéficier du financement des coûts pédagogiques de leur formation.
  • Le fait d’avoir démissionné d’un précédent emploi, conclu une rupture conventionnelle ou obtenu un autre diplôme du secteur sanitaire et social n’empêche pas le financement de la formation pour les jeunes en poursuites d’études et les demandeurs d’emploi.

 

Fin des demandes individuelles auprès de la Région

  • A compter de la rentrée 2021/2022, pour bénéficier du financement de sa formation, les élèves n’ont plus à déposer un dossier de demande sur le portail Internet aidesfss.auvergnerhonealpes.fr
  • Ils justifient leur statut (poursuite d’études ou demandeur d’emploi) directement auprès de l’établissement de formation.

 

 

Ce qui est maintenu

Pour les élèves en formation d’auxiliaire de puériculture parcours allégé dit « passerelle ».

L’application de ces nouveaux critères diffère selon que l’élève est inscrit dans un parcours complet ou un parcours allégé. Les critères d’éligibilité sont maintenus pour les parcours allégés.

 

Maintien d’un critère d’éligibilité

  • L’obtention au cours des trois dernières années, à compter de l’entrée en formation, d’un diplôme d’aide-soignant, d’ambulancier ou d’accompagnant éducatif et social ne permet pas d’être éligible à un financement régional.

 

Dépôt d’un dossier de demande auprès de la Région

  • Comme les années précédentes, pour obtenir un financement régional le candidat doit en faire la demande auprès de la Région et déposer un dossier sur le portail Internet aidesfss.auvergnerhonealpes.fr.

 

 

Dépot d'application

Le dépôt s’effectue selon le calendrier suivant.

Dès que le candidat est informé(e) de sa réussite aux épreuves de sélection et :

  • au plus tôt : 3 mois avant le début de la formation
  • au plus tard : 1 mois après le début de la formation

 

Les élèves peuvent prendre contact avec le service des formations sanitaires et sociales :

 

30 Juillet